Le financement participatif

On le sait, la tapisserie est un produit coûteux. L’impression des cartons, les matières et la main d’oeuvre font de cet art textile un produit de luxe. Néanmoins, ce bel art mérite de vivre et de s’épanouir. Et grâce à toi, tout devient possible. Tu peux en effet participer pour quelques euros au financement d’une tapisserie. A chaque projet est attribué un devis (sans la main d’œuvre) et une cagnotte. Tu peux exactement savoir à quoi servira chaque euro que tu as donné pour quelle tapisserie.

En contrepartie, je te propose en avant-première des vidéos récurrentes de l’avancement du travail.

Tu trouveras ci-dessous les projets de tapisserie et toutes les informations nécessaires.

Lien vers le site de Laurent Guillot : http://lefezan.fr/

Lien vers la cagnotte : paypal.me/pools/c/8boYRyFkV3

Le cochon de Laurent Guillot

Dimension : 200 x 166 cm

Le Cochon de Laurent Guillot fait partie de la série des Animaux Totem. Cet animal m’a particulièrement touchée par sa présence imposante et sa candeur. Le fond en mouvement dû aux coups de pinceaux contraste avec la présence statique de l’animal qui entre pleinement en possession de son individualité.

Symbole de la maltraitance animale, le projet se veut engagé : le portrait de l’animal sera tissé en matières 100% végétales.

Une cagnotte est ouverte en permanence si tu veux pousser les portes de l’atelier en recevant des vidéos privées du travail de tapisserie sur un métier de basse lisse.

Le Dieu venu du grotesque
de Laurent Guillot

Dimension : 1,60 x 1 m

Coût des matières : à définir.

Le carton a été tiré, mais il n’est pas encore tracé !

Le Dieu venu du Grotesque et ses yeux électrisés qui font presque froid dans le dos. Presque une icône des temps modernes avec ses joues gonflées d’absurdité. Bref, une œuvre parfaite pour la tapisserie ! Merci Laurent 🙂

 

La cagnotte reste ouverte en permanence, si vous voulez participer, c’est possible !

Cagnotte paypal : paypal.me/pools/c/8bhpdsQ8ls

Site de Laurent Guillot : http://lefezan.fr/